Florent Dode

 

Florent Dode

 

Où habites tu ?

Originaire de Font Romeu, je me suis installé dans les Landes à Vieux Boucau depuis 5 ans comme kine où je peux profiter pleinement de l’océan et des lacs alentours pour aller ramer!!
 

 

Où navigues tu le plus souvent ?
Sur Lac essentiellement l’hiver et sur l’océan les beaux jours.
 

 

Quel est ton quiver ?
BIC 12’6 World Serie et 14′ Race Pro pour la rame et pour ce qui est du sup vague Takayama 11′
 

 

Depuis quand es tu dans le team BIC SUP ?
C’est ma première saison.
 

 

Depuis combien de temps pratiques tu le SUP ?
Depuis 2005
 

 

Avant le SUP, quels sports pratiquais tu ?
Quand j’étais plus jeune, je courrais en ski alpin et l’enseigne encore un peu durant les vacances d’hivers. Sinon je pratique depuis toujours du ski rando et des trails.
 

Et aujourd’hui quels sports pratiques tu pour compléter et t’aider à rester en forme pour le SUP ?
Je fais essentiellement plus que çà 🙂 et oui je commence à prendre de l’âge même si je n’ai que 34 ans. Je ménage mes articulations donc ski de rando l’hiver avec un peu de course à pieds sur neige après les cours de ski. Et le reste du temps je vais ramer pour moi le plus souvent possible!
 

 

La plus belle partie de ton palmarès se situe en Racing. Qu’est ce qui t’attire dans cette discipline ?
C’est le dépassement de soi et le partage avec les autres qui m’attire dans ce sport . De plus, c’est une discipline ludique alliant endurance et technique.
 

 

Où préfères tu courir : au large ? sur plan d’eau plat ? dans les vagues ?
Je fais partie des gens qui aiment se faire du mal donc je suis assez content lorsqu’il s’agit de plan d’eau plat sur des longues distances 🙂 Mais je ne suis pas maso, j’aime aussi lorsque les conditions sont glissantes avec des vagues!
 

 

Quel est ton meilleur souvenir en course ?
Mon meilleur souvenir reste celui des France à Crozon il y a deux ans. J’ai adoré le parcours de la longue distance (30km) les conditions n’étaient pas top mais des paysages et une ambiance magique! Dommage que l’eau n’y soit pas meilleure!
 

 

Quel beau voyage ou expérience as-tu fait récemment en SUP ?
Pour les amoureux du SUP race la destination incontournable est la Californie. La Battle Of de Paddle le plus gros rassemblement de SUP qu’il faut au moins voir une fois. J’ai eu la chance de la faire deux fois, l’année dernière, pour ma première fois, j’étais comme un enfant en plein milieu d’un parc d’attraction, accessible au plus grand nombre. Cette année le site a changé, plus sélectif au niveau des conditions mais qui reste bon enfant.
Cette année, j’ai pu réaliser un projet qui me tenait à cœur, relier Toulouse à la méditerranée par le canal du midi (229km) d’une seule traite. Une belle expérience personnelle et de bons moments partagés avec Patrice et Régis sans qui le projet n’aurait pu être réalisé! Rien ne sert d’aller bien loin avec tous les terrains de jeux que l’on a en France.
 

 

Quel est ton palmarès ?
2013:
– 1er Hobie City Race Port Grimaud
– Champion d’aquitaine
– 40ième à la BOP
– 8 et 9ième aux Championnats de France
– Descente de l’Adour 63km en moins de 7h
2014:
– 1er à la Sup Race Cup de St Maxime en 14′
– Champion d’aquitaine
– 2ième du Paddle Trophy Morbihan
– BOP: 34ième à la Beach Race et 20 à la longue distance
– Canal du Midi 209km en moins de 31h